La « fin » des lampes halogènes à réflecteur au tungstène haute tension

09.09.2016

Application :  Éclairage général
Technologie :  Lampes halogènes à réflecteur à haute tension,  Lampes LED à réflecteur
Groupe cible :  Commerce,  Électriciens,  Installateurs,  Architectes

Depuis septembre 2009, les sources lumineuses à forte consommation énergétique disparaissent peu à peu du marché. Cette année, c’est au tour des lampes halogènes à réflecteur, les plus connues de cette catégorie. Dans le cadre de la première étape du règlement de l’UE 1194/2012, leur mise en circulation au sein de l’Union européenne sera interdite à compter du 1er septembre 2016.

Qui est concerné par l’interdiction ?

Ce règlement concerne essentiellement les fabricants et revendeurs de lampes, car la nouvelle interdiction des lampes halogènes concerne la mise en circulation des produits finis sur le marché communautaire. Ainsi, les particuliers utilisant déjà des lampes halogènes n’ont pas à les remplacer immédiatement. Toutefois, la disponibilité des lampes halogènes à réflecteur, tout comme d’autres types de lampes concernés, sera de plus en plus restreinte à compter du 1er septembre 2016. Par conséquent, le règlement commencera à se faire sentir pour les consommateurs au plus tard une fois les stocks épuisés.

Comment identifier les lampes concernées ?

Les types de lampes concernés par le règlement les plus répandus sont les lampes halogènes à réflecteur. Elles sont reconnaissables aux caractéristiques suivantes :

  • les lampes à réflecteur émettent une lumière dirigée vers l’avant, contrairement par exemple aux lampes omnidirectionnelles en forme de poires ;
  • la plupart des lampes concernées possède des culots GU10, E27 ou E14 ;
  • les lampes sont en verre ;
  • les lampes halogènes à réflecteur sont principalement utilisées dans des luminaires, spots et systèmes de rails encastrés ;
  • les luminaires concernés fonctionnent sans transformateur.

Quelles sont les alternatives disponibles ?

Les lampes LED à réflecteur sont des alternatives idéales. Avec un corps intégralement en verre et fabriquées par LEDVANCE, ces sources ressemblent à s’y méprendre aux lampes halogènes d’origine. Remplacer ces lampes est donc un jeu d’enfant : il suffit de retirer la lampe halogène conventionnelle et d’installer la lampe LED économique ! Un conseil pour les consommateurs soucieux d’alléger leur facture : les lampes LED sont plus chères à l’achat que leurs équivalents halogènes, mais ce surcoût est largement compensé par leur consommation énergétique bien inférieure et leur durée de vie sensiblement plus élevée. Certains paramètres doivent être pris en compte uniquement en cas d’association de lampes LED à des gradateurs.