EDI (échange de données informatisées)

EDI (Eéchange de données informatisées)

L'EDI (échange de données informatisées) concerne l'échange électronique de données entre des partenaires commerciaux via des voies de communication (par ex. boîte aux lettres électronique GXS) et des formats de message normalisés (par ex. ORDERS = commande) définis par les organisations compétentes (par ex. VDA, Union de l'industrie automobile allemande, ONU).

L'absence d'intervention manuelle permet de réduire le quota d'erreurs et de diminuer le temps d'élaboration, l'ensemble du processus peut être entièrement automatisé et la traçabilité est améliorée. Le personnel compétent peut alors être assigné à d'autres tâches.


Les avantages de l'EDI

l'EDI permet d'économiser du temps et du personnel, il rend les processus opérationnels plus clairs et améliore leur traçabilité, il contribue à optimiser le flux de travail et crée des synergies. Il peut être mis en place rapidement et facilement à l'aide de techniques normalisées.

Automatisation

Le système d'échange de données informatisées EDI permet de supprimer les processus manuels tels que l'enregistrement des factures. Les processus automatiques nécessitent moins de temps et de main-d'œuvre.

Transparence

Le retour électronique (par ex. réponses à la commande ), mis à disposition pour le progiciel de gestion intégrée (PGI), permet d'améliorer la transparence au sein des différents départements. L'utilisation de l'infrastructure informatique interne et des identifiants associés assure la traçabilité des processus techniques.

Intégration

En utilisant le progiciel de gestion intégrée (PGI), les employés peuvent mettre en pratique les connaissances déjà acquises et optimiser le flux de travail. L'utilisation de systèmes externes n'est pas nécessaire.

Normalisation

L'utilisation de normes communes internationalement reconnues facilite la communication pour l'installation et l'assistance de connexion EDI.

Ces propriétés font de l'EDI un moyen économique pour cartographier les processus opérationnels entre les partenaires commerciaux.